le kouign facile (vraiment facile) !

Cet été la “tendance” fut bretonnante …
Cet été la “tendance” fut lancée par “un célèbre bloggeur” …
Cet été j’ai (re-)découvert qu’une simple recette composée de beurre, de farine, de sucre et de sel pouvait se faire pâmer mes papilles gustatives …
Cet été j’ai beaucoup “kouigné” …
Cet été je me suis aussi nourrie de vos blogs … mais ça c’est une autre histoire !

Voici pour le moment, ma participation au kiki n°21

gros_kouign

La recette est “simplissime” comme l’indique le titre de ce post :

Ingrédients : 250 g de farine, 150 g d’eau, 5 g de sel, 200 g de beurre 1/2 sel, 200 g de sucre

Instructions :
Mélanger dans le bol du robot la farine, l’eau et le sel. Pétrir pendant 15 minutes.
Laisser reposer la pâte devenue très élastique dans un saladier recouverte d’un linge pendant au moins deux-trois heures.
Sortir le beurre du réfrigérateur, le diviser en deux parts. Etaler chaque part en un carré de 20 cm de côté entre deux feuilles de papier sulfurisé légèrement fariné. Verser le sucre sur l’une des couches de beurre, recouvrir avec la seconde couche de beurre en veillant à bien souder l’ensemble.
Etaler la pâte à kouign sur une surface farinée en un carré de 40 cm de côté. Poser au centre le carré de beurre sucré et replier la pâte en chassant l’air. A nouveau, bien souder l’ensemble.
A ce stade, s’il fait chaud, je vous conseille de réfrigérer la pâte le temps de faire préchauffer le four à 220°C.
Sortir la pâte du réfrigérateur, l’étaler en un rectangle de 50 à 60 cm de longueur par 25 cm de large. Replier en 3 (en repliant en portefeuille) et faire 1/4 de tour puis répéter l’opération 3 fois de suite.
Déposer le carré de pâte ainsi obtenu dans un moule à manquer de 21 cm de diamètre et étirer la pâte pour qu’elle remplisse bien le fond du moule.
Enfourner pour 25 minutes (ou seulement 20 minutes si on a l’intention de réchauffer ultérieurement le kouign).

Le kouign se conserve ensuite à température ambiante, recouvert d’une feuille de papier d’aluminium.

Alors ? N’est-ce pas que c’est facile ?

Le kouign j’en ai mangé :
– à la sortie du four
– le soir
– à la fourchette
– avec les doigts, etc.

Et vous ?
kouign à la fourchette_1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *